FF6

Portage de Final Fantasy VI sur PC : La contribution de vNeuron

Voici la nouvelle que tous les mordus et passionnés de jeux vidéo attendent : Final Fantasy 6, sort officiellement sur PC. Le premier jeu de rôle sur console, qui a connu beaucoup de succès, a vu le jour en 1994. Depuis ce temps, de nombreuses évolutions ont permis de le retrouver. En 1999 on pouvait y jouer sur PlayStation, en 2007 sur Game Boy Advanced, en 2011 sur Wii et PS3. Puis nouvelles technologies obligent : en 2014, le jeu est ressorti sur mobile, avec des versions Android et iOS. (more…)

Traquez donc tous ces influents du web

Sur le web, les règles du jeu sont assez différentes. Les réseaux sociaux dictent leurs règles et on retrouve des internautes qu’on appelle des influents qui ont la capacité de regrouper autour d’eux, de diffuser et d’influencer la position des autres internautes.

Imaginez alors, une seule seconde, que vous soyez l’objet d’un buzz négatif qu’ils auraient créé… autant vous dire que la situation est délicate. Pourtant ils ne sont pas les seuls à parler de votre marque, mais eux, ont la capacité de devenir d’excellents ambassadeurs s’ils en disent du bien, ou au contraire, qu’ils créent un buzz. Comment les repérer et les utiliser pour vos intérêts ?

Une solution intelligente pour gérer les informations qui circulent sur Internet !

L’objectif est donc de pouvoir identifier ces influents et de créer un système de corrélation avec la marque qui puisse nous indiquer si une personne influente parle de notre marque pour que nous puissions intervenir rapidement !

Il s’agit donc de donner une note et de mettre en place un système de pondération qui sera fonction du degré d’influence de l’internaute couplé au sentiment de son contenu ! Ainsi on surveille les internautes qui ont le plus d’impact et on les traite en priorité !

Traitement intelligent des sentiments pour gérer la E-réputation

Quand on est une marque réputée, il n’est pas toujours évident pour les community managers de bien gérer les priorités dans les commentaires. Il est clair qu’un commentaire négatif doit être traité en priorité. Oui, mais comment le trouver rapidement, avant qu’il ne crée le buzz ?

Comment peut-on classer ces sentiments sans passer par tous les commentaires aussi bien sur les réseaux sociaux, service de réclamation ou encore les forums ?

Une solution intelligente de traitement de contenus

A travers les mots, on peut déduire les sentiments mais cela demanderait de tout collecter et de tout traiter avant de se décider quel message prioriser. Le Marketing/service client a besoin de détecter des sentiments, analyser les commentaires puis classer, en attribuant une pondération, selon l’urgence du traitement dans le temps.

Traitement intelligent de la GED

La GED (Gestion électronique des documents) est le commencement d’une initiative qui vise à la dématérialisation des documents internes de l’entreprise. Mais numériser en vue d’indexer les documents ne veut pas dire que nous sommes en mesure de pouvoir exploiter, trier, classer ou recouper des informations.

La reconnaissance des caractères et leur compréhension après passage au scanner, permet une optimisation de cette information.

Une solution intelligente pour traiter le contenu

Qu’il s’agisse du traitement automatisé de certains courriers, ou encore le classement de factures… il est important que cette dématérialisation des documents se fasse de manière intelligente. Une solution logiciel qui permette une optimisation des délais de traitement, une baisse des coûts de gestion mais surtout d’obtenir des éléments pertinents pour prise de décision …

La gestion des flux d’informations doit également offrir un système dit « intelligent », qui s’appuie sur la possibilité d’un système d’information à analyser, trier et à mettre en corrélation les données disponibles.

La solution est donc de concevoir un algorithme capable d’analyser des informations disponibles dans les bases de données que possède l’entreprise, et de créer les corrélations nécessaires. On parle alors d’intelligence artificielle et chaque entreprise peut selon l’usage, répondre à ses besoins !

Il s’agit alors de mettre en place un processus sur deux étapes. La première, une phase de capture et numérisation des informations puis une seconde phase d’analyse sémantique du contenu.

Traitement intelligent du texte pour classifier des documents

Imaginez que vous ayez besoin, à partir de documents papier, de retrouver toutes les informations relatives à un sujet très rapidement. Parfois, il est nécessaire, à partir de documents papier ou de magazine, d’identifier les articles qui parlent de telle ou telle thématique. Le traitement intelligent du texte peut alors être la solution. Il permet de « capter » différents termes et de les classer

Le traitement intelligent du texte, pour optimiser le classement

A partir d’un document textuel, on doit être en mesure d’extraire les mots et à partir du contenu textuel, être en mesure d’identifier les champs sémantiques pour attribuer des thèmes ou un système de tags.

Ce traitement intelligent de l’information permet de classer rapidement du contenu en fonction des tags qu’il aura jugé utile. En effet, l’application intelligente parcoure le contenu et décide d’attribuer un nombre de tags bien déterminé. Elle classera alors l’information en fonction de ces tags. Par la suite, il est possible de se retrouver avec toutes les informations relatives à un thème quelle que soit la source.

C’est une méthode très efficace notamment si on est face à des archives de magazines, par exemple, pour classer leur contenu de manière intelligente ! Il suffit alors de scanner les pages pour que l’application puisse détecter les mots et en déduire le sens !

Les métiers de l’assurance à l’ère du numérique !

Les procédures légales sont souvent assez contraignantes. C’est le cas, par exemple, d’un accident de la route. Un constat doit être établi et envoyé à la compagnie d’assurance.

Cette dernière prend note des faits à travers une copie scannée de ce constat et déclenche la procédure en attendant de recevoir l’originale. L’assureur doit vérifier par la suite, la conformité du doc scanné par rapport doc d’origine.

C’est là, un aspect légal très important dans le droit des assurances. Malheureusement, très souvent, la comparaison est très délicate car le document scanné peut ne pas être de bonne qualité.

Une solution intelligente pour comparer les deux documents

La solution serait de pouvoir avoir une technologie en main qui permette même si le constat scanné est légèrement différent de l’original d’authentifier son origine. Il existe une solution intelligente de traitement de l’image qui permet à partir d’un scan quelle que soit sa qualité de le « transformer » pour qu’il puisse devenir comme l’original et faciliter la comparaison.

Traitement intelligent des images pour la facturation

Pour une enseigne de grande surface, le flux de factures provenant des fournisseurs est très important. Or c’est une tâche qui ne doit pas prendre de temps ni coûter à l’entreprise. C’est pourquoi, en général, le réseau met en place un modèle de facture pour pouvoir en extraire les informations nécessaires.

Optimiser ce processus de traitement des factures !

Il est important d’optimiser ce processus afin de ne pas y perdre de temps : nom du fournisseur, montant, mode de paiement… tout doit être clair et bien écrit pour utiliser les informations mentionnées rapidement !

Malheureusement, parfois, les factures sont scannées de travers, des informations ne sont pas très visibles… Il est très important de pouvoir mettre en place une solution qui permette à partir de cette image de traiter les informations.

Une solution intelligente pour traiter les informations de la facture

A travers un scan de la facture, il est possible grâce à une solution intelligente implémentée dans votre SI, de traitement de l’image, d’extraire les informations et de créer des rapports pertinents, Ce qui devient des outils pour une prise de décision efficace.

Cette solution est évolutive, sur-mesure et adaptée au besoin. Ainsi, il n’est plus la peine de saisir manuellement chaque information. La solution est capable, à partir d’une image, d’identifier la nature de l’information de l’extraire et de la classer.